Où allez-vous ?

OU Publiez votre trajet

Déduction forfaitaire des frais professionnels

Si votre entreprise organise le covoiturage, vous pouvez bénéficier d'une déduction d’impôts sur votre indemnisation de déplacement. Cette exemption n'est possible que lorsque vous choisissez d'opter pour le forfait des frais professionnels dans votre déclaration d'impôts.

La limite de l'exemption correspond au prix de revient d’un abonnement de train mensuel en 1re classe, pour la distance covoiturée, à multiplier par le nombre de jours de covoiturage, divisé par 20. Cette exemption est valable aussi bien pour le chauffeur que pour le passager. 

Que signifie "si votre entreprise organise le covoiturage"?

  1. Covoiturer signifie qu’au moins deux personnes roulent ensemble pour le déplacement domicile-travail (la déduction est seulement valable pour le trajet commun).
  2. Il doit y avoir un accord (individuel ou collectif)  entre le travailleur et l’employeur, dans lequel il est spécifié sous quelles conditions le covoiturage a lieu. Cela se passe en pratique de la manière suivante :
  • Un règlement est conclu au niveau de l’entreprise. Celui-ci spécifie qui est considéré comme covoitureur, comment la participation est contrôlée, et de qu'elle manière quelqu'un peut entrer ou sortir du système.
  • L’entreprise exécute le contrôle pour éviter un éventuel abus.
  • L’employeur indique le montant de l’exemption sur la fiche fiscale de l'employé dans la catégorie 18b « Transport collectif organisé ». Si l’employeur a mentionné le montant de l’exemption dans la catégorie 18b, l’employé peut alors l'introduire sur sa déclaration d'impôts.
  • Si l’entreprise utilise MyMobiCalendar de carpool.be, l’employé et l’employeur recevront, en fin d’année, une fiche récapitulative du covoiturage ainsi que le montant maximum à exonérer d’impôts. Grâce à cette fiche, le covoitureur peut obtenir une exonération fiscale, même si l'employeur n'a pas adapté la fiche fiscale. 
  •  

Retour sur Fiscalité